En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

En savoir plus sur les cookies

Le marché du bébé adopte de nouvelles stratégies digitales

Temps de lecture 3 min

Depuis 2 ans le marché du bébé connait une perte de vitesse assez importante… au moment où l’innovation devient la solution incontournable au redressement des entreprises, comment ce marché a-t-il décidé de prendre le virage du digital ?

Le marché du bébé se noie dans une concurrence massive grandissante. Les géants du collaboratif et du numérique écrasent les marques phares du secteur. Les plateformes telles que Amazon, Cdiscount ou encore Leboncoin surfent sur un créneau devenu considérable, ils mettent en ligne des produits d’occasion, à moindre coût avec un modèle ludique, rapide et fonctionnel. Quelle stratégie les boutiques de puériculture doivent-elles adopter ?

Des solutions ont été émises dans le but de se faire une place aux côtés des grands groupes qui capturent le marché.

·        Diversifier l’offre (développer et exploiter autrement les atouts de l’entreprise tout en gardant son positionnement).

·        Construire un univers, un positionnement propre afin de renforcer l’attractivité.

·        Utiliser le magasin comme un lieu d’expérience.

·        Digitaliser les magasins.

·        Internationaliser dans les pays à fort potentiel.

Kiabi est un leader dans ce modèle de différenciation. Il mise tout sur l’innovation et multiplie les offensives numériques (site marchand, digitalisation du point de vente, stratégie multicanal). Il désire revaloriser l’expérience client.

En effet, l’expérience client est l’enjeu principal des entreprises, notamment sur ce secteur. En travaillant sur les réseaux sociaux et les espaces communautaires, les marques trouvent de nouveaux terrains de jeu pour s’adresser directement aux consommateurs et instaurer une relation unique.

Néanmoins, encore peu de marques ou enseignes mettent en œuvre des innovations digitales efficaces à terme, en cohérence avec les attentes des clients. Force est de constater que les chiffres affichent une évolution des comportements. Des données sur lesquelles les marques s’appuient pour leur développement.

·        88% des Français se renseignent sur le Web avant de réaliser leurs achats en magasin.

·        75 % des consommateurs utilisent leur mobile en magasin.

·        32% vont acheter un article sur internet dès qu'ils ne le trouvent pas dans les rayons.

D’ailleurs, les enjeux du secteur continuent à se développer. En se focalisant sur l’expérience utilisateur et l’étude de ce marché, des nouvelles pratiques ont été détectées :

·        Répondre au besoin de réassurance et de conseil des jeunes parents.

·        Recruter et fidéliser la cible des jeunes mamans.

De nouveaux profils se sont aussi créés comme les « digital mums » : nouvel eldorado des marketeurs qui remplace désormais la ménagère de moins de 50 ans.

D'autres marques ont décidé d'innover et de surfer sur ces nouvelles tendances du marché.
C'est le cas de Tape à l'oeil qui lance sa nouvelle boutique phygitale, TAO CONNECT'. Des bornes sont mises à disposition dans le magasin et permettent aux clients de visualiser des produits qu'ils ne connaissaient pas. Elles ne remplacent pas les équipes. Des vendeurs sont présents pour accompagner et conseiller la clientèle. L'objectif : rassembler 100 % de son offre dans une boutique de 60 m2. Autrement dit, relier services physiques et digitaux.

Petit Bateau a également transformé sa communication digitale. Il accentue sa stratégie sur les réseaux sociaux pour atteindre les « digital mums ». La marque anime ses réseaux quotidiennement et les équipes sont plus proches des consommateurs. Elle organise des jeux concours régulièrement et publie des vidéos exclusives uniquement disponibles sur sa chaîne Youtube.

Tags : innovation, digital, bébé, communicaton, experienceclient