En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

En savoir plus sur les cookies

Les nouvelles notions du design dans les entreprises

Temps de lecture 2 min

À l’occasion de l’élection de Lille en tant que nouvelle capitale du design en 2020, revenons sur cette approche qui a désormais bien évoluée et qui représente une notion majeure dans les entreprises.

Le design n’a plus sa définition minimaliste centrée sur l’esthétisme. On parle aujourd’hui de véritable projet avec différentes notions comme le design thinking, le design management, le design merchandising ou encore le design événement.

Avant, le designer était intégré comme une étape dans la confection d’un produit (le rendre joli, attractif et économiquement viable). Aujourd’hui, il possède une place privilégiée dans le projet. Il intervient en amont, au moment où le produit est pensé. Les projets sont élaborés autour d’une dimension davantage participative, incluant alors des rôles, des personnes qui n’étaient pas présentes auparavant.

Aussi, on peut dire que le marketing s’essouffle pour laisser la place à cette notion du design. C’est devenu un concept innovant qui s’intéresse aux besoins des utilisateurs. En effet, on est davantage dans une prospection future. Les designers étudient le comportement des utilisateurs, les répercussions que pourrait avoir le projet sur les usagers et apportent alors des solutions créatives pour contribuer à la performance de l’entreprise.

3 mots caractérisent la notion de design en entreprise : collectivité, co-création et collaboration participative. Tout tourne autour de la cohésion d’équipe et de la multiplication des connaissances. On dit souvent « Il y a plus d'idées dans deux têtes que dans une », ce proverbe qualifie parfaitement ce nouvel état d’esprit dans les entreprises souvent reflété par le terme d’Open Innovation. Un principe conforme aux nouvelles pratiques du design en entreprise.

Pour clarifier cette notion, voici 2 exemples de projets tournés autour du design thinking :

  • Le tramway de Tours a fait appel à une agence de design global qui s’est penché particulièrement sur les pratiques des usagers. Il y a eu une vraie coordination des différents corps de métiers : architectes, designers, ingénieurs et artisans, tous ont travaillé sur le projet en se focalisant sur les besoins des utilisateurs. 8 000 internautes ont visualisé trois esquisses proposées par l’équipe « design » pilotée par l’agence RCP Design Global46, en collaboration avec plusieurs artistes dont Daniel Buren, Roger Tallon et Louis Dandrel.
     
  • Embrace Warmer est une couveuse pour nouveau-nés pensée pour répondre aux besoins des pays émergents. Elle a été pensée en 2008, à l'Université de Stanford, où toute une équipe de chercheurs ont été mis au défi de créer un incubateur qui coûte moins de 1% du coût d'un incubateur traditionnel. Après de longues recherches, ils ont développé la couveuse « Embrace » et ont passé les 8 dernières années à les distribuer dans le monde entier. Elle coûte beaucoup moins cher que les couveuses habituelles et ne nécessite pas d’alimentation électrique continue. Ulliyada Bopanna, designer-concepteur du produit, a obtenu un des rôles les plus importants dans le lancement du projet en travaillant non seulement sur la confection du produit mais également sur son utilisation et son innovation en termes de besoins utilisateurs.

L’heure est donc clairement à l’innovation et au « penser autrement, ensemble ».

 

 

Tags : design, design thinking, innovation, co-creation, collaboration, equipe, openinnovation