En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

En savoir plus sur les cookies

L.P.R.N

Temps de lecture 0 min

D'OÙ VIENT CETTE FASCINATION POUR LA PETITE ROBE NOIRE ?

Par Valérie's days

 

robe noire blog

A l'origine, c'est Mademoiselle Chanel - Coco pour les intimes - qui l'a mise au goût du jour (de l'époque). Le noir, avant elle, avait mauvaise réputation : réservé au deuil ou à l’uniforme des bonnes. C’est vrai qu’on pourrait trouver plus sympathiques comme références… Coco l'a érigée au rang de pièce iconique : symbole d’élégance et de modernité. Donc : respect.

Il faut bien dire que cette histoire de petite robe noire revient régulièrement nous divertir : Monoprix et ses 5 robes de créateurs, l’exercice de style signé Didier Ludot pour Petit Bateau et la dernière création olfactive de Guerlain... C’est une histoire récurrente, rassurante et toujours réjouissante.

Mais que lui trouve-t-on, en somme ? Une petite robe blanche n'aura pas le même effet... C'est donc lié à sa (non) couleur. Le noir sublime, le noir amincit, il rend le cheveu plus brillant, la peau plus lumineuse... un vrai produit de beauté, cette couleur !

Pourquoi "petite" ? Il faut ici comprendre la valeur affective de cet adjectif et non le prendre dans son sens premier : non, la petite robe noire n’est pas uniquement une taille 34 ! En 44 elle s’appellera encore et toujours : "la petite robe noire" . C’est vrai que "la robe noire" , c'est trop sérieux et pas sympa et une "grande robe noire" , ça fait peur ! Pensez à Morticia... Magnifique certes, mais pas très cool.

 

petite robe noire morticia

Il y a enfin une notion de simplicité, de belle évidence car pour moi la petite robe noire ne doit pas être compliquée. Et cela nous fait du bien dans ce monde de plus en plus complexe où la course aux looks les plus extravagants nous fait douter de notre capacité (et de notre courage) à nous habiller, ne serait-ce que pour aller travailler…

La petite robe noire, c'est aussi notre meilleure amie des matins chagrins "j'sais pas quoi mettre, y a rien qui va avec rien" . C'est le meilleur antidépresseur au monde (de la mode). Je propose d’ailleurs que notre premier achat de petite robe noire soit remboursé par la sécu… Gardez votre justificatif de paiement : on ne sait jamais, Marisol Touraine pourrait bien lire cet article…

Et puis pensez à Audrey Hepburn: chicissime dans sa petite robe noire toute simple portée avec des escarpins, un collier, des grandes lunettes de soleil, un porte-cigarettes et même un chat ! ... Si la petite robe noire est indémodable c'est justement qu'elle s'adapte à toutes les modes et à tous les styles : un rien l’habille ! Elle accepte avec bienveillance toutes les audaces d'accessoires. Personnellement, je ne l'aime jamais tant que décalée avec des baskets. Elle assume tout : c’est ça aussi sa force.

 

Breakfast at tiffany's petite robe noire

Et voilà que je repense à Holly Golightly dans Breakfast at Tiffany’s... Sublime dans sa petite robe noire (certes, signée Givenchy…) ! 

Une robe qui habille le monde d'élégance et rend toutes les femmes plus belles, quels que soient leur condition, leur âge et leurs rêves... Ça ne serait pas ça, au fond, la démocratie ? Tout est politique, la mode aussi ! Je vote donc pour la petite robe noire, sans hésiter.

 

Follow Valerie's days  

 

Tags :

Veuillez vous connecter pour participer à la discussion

avatar

BIBI Un vrai plaisir de lire tes articles Valérie ;-)

avatar

martymarin incontournable au fil du temps et tellement jolie.

avatar

agnes971 il est nécessaire d'avoir une petite robe noire dans son dressing, à sortir pour toutes les occasions

avatar

Thomy's La petite robe noire ... J'ai pensé Coco Chanel et Audrey Hepburn évidemment Valérie m'a devancé ! Edith Piaf a également traversé mon esprit (un peu moins glamour, certes). Il est vrai que c'est Coco Chanel qui a donné à la petite robe noire le statut qu'on lui connait aujourd'hui. Cependant, cette ascension est également étroitement liée au deuil puisque Coco Chanel la conçut pour porter le deuil de son amant Arthur Capel (Mais si, le britannique surnommé "Boy" !). C'est toujours un plaisir de te lire Valérie !