En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

En savoir plus sur les cookies

ANAIS SORTAIS

Temps de lecture 1 min

Graphiste et illustratrice, Anaïs propose ses services à la fois aux professionnels : logos, cartes de visite, menus, affiches, catalogues, illustrations… et aux particuliers : cartes à gratter, cartes étapes bébé, faire-part sur mesure, illustrations jeunesse et bientôt des jeux/activités et illustrations d’apprentissage !


Anaïs a grandi dans un univers très créatif : un papa qui dessine, une maman et une grande sœur touche à tout ! L’été, la petite famille arpente les villages du Sud-Est à la recherche de merveilles architecturales et de petites galeries d’Art… Et c’est tout naturellement que naît son envie de devenir restauratrice d’œuvres d’art.


Mais les écoles de restauration d’œuvres d’art sont rares et hors de prix… Anaïs se dirige finalement vers une école de Graphisme : l’école Brassart de Tours, dirigée à l’époque par Bernard Deyriès :
« Le créateur des dessins animés qui ont bercé mon enfance : Inspecteur Gadget, Les malheurs de Sophie… Une école très formatrice qui fait naître chez moi une nouvelle « lubie » : faire à mon tour rêver les enfants avec mes illustrations ! ».


À la fin du cursus, Anaïs choisit de s’orienter vers le webdesign : à 22 ans, fraichement diplômée, elle cherche un poste stable pour continuer à développer ses compétences. Elle trouve alors son premier poste de webdesigner pour un site de e-commerce & ventes privées, spécialisé bio et puériculture (le secteur de la jeunesse n’est pas très loin…) et enchaîne avec un second dans une autre société qui débouche sur un poste de chef de projet webdesigner qu’elle occupe encore aujourd’hui.


« Mais Brassart a laissé en moi un besoin de diversifier mon travail. En mars 2018, j’ai donc créé mon entreprise qui me permet de renouer avec l’illustration jeunesse, la mise en page et l’identité visuelle. »


Anaïs se partage donc entre le webdesign qui lui permet de laisser vivre son côté geek et cartésien en tant que salariée, et ses projets print pour plus de douceur et de liberté.

 

Tags : #illustration #enfant #webdesigner #graphisme

Soyez le premier à commenter ce post.