En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services.

En savoir plus sur les cookies

Success story avec le salon Bijorhca Paris

Temps de lecture 3 min

Suite au challenge lancé avec le salon BIJORHCA, nous nous sommes rendus sur place à Paris pour rencontrer nos créatrices gagnantes ainsi que Pauline Etienne, chargée de communication du salon. Un événement sous le signe de l’innovation et du précieux. Découvrez cette belle histoire.

« Postez votre bijou innovant », c’était la thématique de ce challenge lancé par le salon. En effet, cette année l’objectif était de moderniser et de faire évoluer l’événement avec un panel d’exposants tourné vers l’originalité et la créativité « des créations qu’on ne voit nulle part ailleurs » comme nous le précise Pauline Etienne.

Challenge relevé ! Cette année, le salon a sélectionné 3 créatrices avec chacune un univers différent, une cible différente et même une localisation différente. Eh oui, nos gagnantes étaient internationales : une Française, une Belge et une Portugaise ! 

Zoom sur ces créatrices épatantes :

Mami Tina nous a surpris par sa créativité et son talent. Son principe ? Recycler des ailes de scarabées. Comment a-t-elle eu l’idée ? Lors d’un voyage en Thaïlande, où elle a été hypnotisée par un panier rempli d’ailes de scarabées, « j’ai trouvé ça aussi fascinant que mystérieux, j’ai eu rapidement l’idée d’en faire une véritable création » nous explique-t-elle.

Ce qui caractérise réellement le travail de Mami Tina, c’est le symbole que représentent ses bijoux. Faire d’un élément naturel, une création fantastique, « Finalement, on a l’impression d’un objet bizarre et c’est ce qui me plaît. Je suis très intéressée par la mythologie asiatique et c’est ce qui a inspiré mes créations ».

Pour sa communication, elle se développe principalement via son site internet www.mamitina.fr et sur les marchés de créateurs à Bruxelles. On lui souhaite de garder sa fibre créative et sa personnalité fantaisiste qu’elle partage avec nous grâce à ses bijoux.

 

Installée en Belgique, Simply Bu est la marque créée par Burçin Uçak, une ancienne architecte d’intérieur passionnée de nouvelles technologies. C’est après avoir découvert l’incroyable technique de l’impression 3D que Burçin a eu l’idée de lancer sa marque. Toutes les créations de Simply Bu sont réalisées avec une imprimante 3D, « j’apporte beaucoup d’importance au design minimaliste et contemporain et le meilleur moyen d’accéder à ce résultat c’est l’impression 3D ». C’est une méthode innovante qui permet une vraie liberté pour jouer avec les formes et les matières. Burçin utilise principalement le nylon et l’acier.

De son côté, c’est via son site internet www.simplybushop.com qu’elle réalise la majorité de ses ventes. Bien sûr, elle est également présente sur les réseaux sociaux qui lui offrent une belle visibilité. Nous avons hâte de découvrir ses nouvelles pièces qui seront, sans nul doute, toujours plus innovantes et graphiques.

 

Joana Ribeiro est une créatrice venue tout droit du Portugal, de Porto plus précisément. Titulaire d’un master en product design, c’est une grande passionnée du monde du design au sens large, que ce soit dans la mode, les objets etc. En 2009, elle commence sérieusement à s’intéresser à l’univers du bijou, mais c’est en 2014 qu’elle lance réellement sa marque. Elle possède déjà son propre atelier à Porto mais son principal désir, c’est de voyager partout dans le monde pour découvrir d’autres cultures et de nouvelles inspirations.

D’ailleurs, c’est ce qui l’a motivée à participer à ce challenge. Elle nous explique : « Ma marque prend sa place au Portugal, mais elle n’est pas encore présente en France et comme j’ai réellement envie de m’élargir à l’international, ce challenge était l’occasion de décrocher une visibilité ici. »

Et pourtant Joana n’est pas méconnue de la communauté de CHALL’ANGEL. Eh oui, notre créatrice portugaise avait déjà repéré la plateforme sur Facebook et elle avait découvert le challenge pour l’édition précédente en janvier dernier, « il était déjà trop tard pour participer alors j’ai décidé de m’inscrire à la newsletter et lorsque le challenge pour cette édition a été lancé, je n’ai pas hésité une seconde» Nous précise-t-elle.

 

Il faut dire qu'il n'y a pas uniquement nos 3 créatrices qui ont connu une visibilité sur le salon. 10 créations ont été également sélectionnées pour figurer sur le "mur de l'innovation". Un espace dédié à des créations originales et innovantes ! Ces 10 créateurs ont alors eu la chance de voir la photographie de leur bijou exposée et accompagnée d'une description de leur création. Une bonne idée pour permettre également à de jeunes marques d'apparaitre dans un salon à renommé international. Bravo à ces 10 lauréats pour leur créativité : Effie Smiri, MadrigalB, Anais Beard, Popovaksenia, Laura Parisot, Marion Clément, Pazalmar, JFproject, Lutskevitch et Batucada.

Notre collaboration avec le salon BIJORHCA a été, une vraie réussite !

Le créneau de CHALL’ANGEL : permettre à des créatifs de tous horizons de remporter une réelle visibilité et de se faire repérer. Le challenge avec le salon BIJORHCA a répondu à cette attente et Pauline Etienne nous confirme cela. « Nous sommes très contents d’avoir lancé ce challenge qui nous a permis de rencontrer de nouveaux créateurs que nous n’aurions sans doute pas pu découvrir sans CHALL’ANGEL. Nous avons parlé de l’événement sur différents canaux de communication. Une belle histoire que nous serions prêts à renouveler ! ».

Travailler sur l’édition de janvier 2019 ?  Cela se pourrait bien… Chers créateurs, préparez vos nouvelles collections ;)

Tags : challenge, creatrice, visibilité, exposition, creativite, innovation, salon, bijorhca